Recherche avancée

Vers page d'accueil Université de Toulouse - Jean Jaurès Vers page d'accueil Université de Toulouse - Jean Jaurès
Accès ENT

Actualités

Vous êtes ici : Accueil La Reconstruction > Actualités


3 questions à... Jérôme Carrié

le 5 avril 2012

Interview de Jérôme Carrié, plasticien et chercheur à l'Université de Toulouse II-Le Mirail

vignette chantier

vignette chantier

1) La Galerie vient d’exposer vos travaux « Mirail mon beau miroir » et « Archéologie du chantier ». Comment est née cette exposition ?

Le CIAM a eu envie de proposer une programmation artistique sur la thématique de la reconstruction en complément de l’exposition d’information qui circule actuellement dans les UFR. Il a donc invité des artistes à porter leur regard singulier sur l’évolution architecturale du campus. Mon travail est la première étape d’une série d’expositions qui présentera des travaux réalisés in situ.

2) Comment avez-vous abordé le thème de la reconstruction ?

J’ai proposé de réaliser un travail chronophotographique qui rende compte de l’évolution du chantier du Restaurant universitaire. L’exposition « Archéologie du chantier » est une sélection de 32 photographies réalisées depuis la terrasse du 2e étage de la Fabrique qui surplombe les travaux en cours. Ces photos ont été prises de septembre à décembre 2011, toujours à la même heure, 13h30, et avec strictement le même cadrage. Elles ont été exposées au même format, avec le même alignement et le même encadrement de façon à créer une esthétique de la série. La répétition permettait ici de se rendre compte des différences qu’il y a d’une photo à l’autre mais aussi de percevoir le temps qui s’est écoulé, et inversement de remonter le temps.
Quant à « Mirail mon beau miroir », ce sont des lettres adhésives miroitantes qui créent un appel aux passants et les interrogent sur leur relation au campus et au quartier. Au-delà, c’est aussi un travail sur les variations de la lumière, qui n’est jamais la même selon les différentes heures de la journée.


Jérôme Carrié, Archéologie du chantier, série de photographies suivant l'évolution du chantier du restaurant universitaire, tous droits réservés, 2011.

3)
Quels sont vos projets aujourd’hui ?

Je continue encore aujourd’hui à photographier le chantier avec deux points de vue différents : un point de vue large qui permet de voir la globalité du chantier (c’est l’aspect documentaire du projet) et un autre cadrage réalisé au téléobjectif qui présente un fragment du chantier (et là c’est l’aspect plus plastique du projet). Ces photographies-là n’ont pas encore été montrées. À la fin du chantier, début 2013, je disposerai d’une banque d’images sur le chantier qui sera – pourquoi pas – présentée sur les grilles du chantier ou en animation vidéo, la nuit, sur la surface vitrée de la Fabrique. Quant aux photos de fragments, elles feront l’objet d’une édition. Par ailleurs, je prépare l’exposition «Opalka 1965/1-∞» qui se tiendra du 26 avril au 15 juin 2012 à la Fabrique.


Jérôme Carrié, Archéologie du chantier, série de photographies suivant l'évolution du chantier du restaurant universitaire, tous droits réservés, 2011.





rédigé par Aurelie Aymard

mise à jour le 22 octobre 2012


Version PDF | Mentions légales | Conseils d'utilisation | Lien vers RSSSuivre les actualités | haut de la page

 

Logo Site de l'Université Toulouse II-Le Mirail

 

Vers page d'accueil de l'Université Fédérale Toulouse Midi-Pyrénées

 

Université Toulouse - Jean Jaurès