De nouveaux liens avec la ville

La reconstruction de l’Université Toulouse - Jean Jaurès comme une université-quartier s’articule avec le Grand Projet de Ville (GPV) piloté par Toulouse Métropole, dont l’ambition est de réhabiliter les quartiers Bagatelle-Faourette, Reynerie-Bellefontaine et Empalot. Au Mirail, le GPV prévoit de réaménager la liaison entre la ville et l’université. Ainsi, la rue de l’Université du Mirail sera entièrement réhabilitée et deviendra piétonne. La dalle commerciale sera aménagée. La station de métro sera ouverte de façon évidente à la fois côté ville et côté université. Le GPV entend également promouvoir la synergie entre les structures du quartier que sont la Fabrique (située sur le campus), la future Maison de l’Image, le château de la Reynerie, la Médiathèque Grand M et le Centre culturel Alban-Minville de Bellefontaine.

Accueil

Offrir de nouveaux services aux Toulousains

En regroupant sur sa façade sud l’Université ouverte, la Fabrique, la Bibliothèque Universitaire Centrale, le Restaurant universitaire, la Maison de la Recherche – c’est-à-dire tous les bâtiments qui offriront également des services aux habitants – l’Université Toulouse - Jean Jaurès dit haut et fort sa volonté d’ouverture. Mieux encore, elle invente de nouvelles relations avec les Toulousains.